Apprendre à dessiner des personnages expressifs | les BASES du CHARACTER DESIGN

Voici une petite formation accessible à tous, pour découvrir les bases de la création de personnage.

 

"Accessible à tous", tout à fait !

 

Rapidement, vous comprendrez qu'en apprenant quelques simples principes, vos personnages gagneront en charisme et en panache 🙂 !

 
Ces quelques conseils sont issus en partie du livre "Animation 1" de Preston Blair.

Ce monsieur est un animateur, qui a principalement travaillé pour les premiers dessins animés Disney (Bambi, Pinocchio...). En fin d'article, je vous renverrai vers certains de ses ouvrages. Ils sont en anglais mais n'en soyez pas impressionnés. L'important, c'est de regarder les images 😉 !

 
Donc, nous allons partir sur des conseils attribués au style "cartoon".

Cependant, quelque soit le style graphique que vous souhaitez adopter, ils seront très utiles. Car ils vous permettront de comprendre la structure et principe de création d'un personnage. Ceux-ci seront d'autant plus utiles si vous souhaitez, par la suite, dériver vers l'animation. (il y aura alors encore d'autres principes à découvrir, mais je n'en parle pas ici).

 

 

Pour commencer, je vous montre le résultat final du personnage qui nous servira ici d'exemple :

Esquisse finale de cowboy : Apprendre à dessiner des personnages expressifs, les BASES du CHARACTER DESIGN

Un fringant cowboy.

 

A présent, voici les étapes de réalisation :

 

1. Déterminer un caractère

 

Lorsque l'on parle de "character design", il y a un anglicisme bien évident qui ne doit pas vous échapper. En effet, dessiner un petit bonhomme, c'est bien...Mais en quoi sera-t-il mieux que les autres ? Qu'est-ce qui le rendra plus charismatique, plus impactant ? Au final, j'ai envie de dire que c'est comme dans la vraie vie.

Un être qui a une présence a une personnalité qui ressort.
 

Avant toute chose,

dressez donc une petite liste pour décrire votre personnage.

Qui il est, quel est sa plus grande qualité, son plus grand défaut...Son trait de caractère principal...

 

Personnage du cowboy : traits de caractère

Ceci fait, réfléchissez à l'attitude dans laquelle vous souhaitez le représenter.

 

2. Imiter votre personnage

 

Eh oui, je vous demande de donner un peu de votre personne !

La création de personnage, ce n'est pas de tout repos 😉 ! Bien, mettez-vous debout, devant une glace. Puis essayer d'incarner votre personnage. Ou bien demandez à quelqu'un de se prêter au jeu. En effet, vous vous rendrez rapidement compte qu'entrer dans sa peau vous permettra de constater des mimiques que vous auriez pu négliger, en passant directement au crayonné.

 

Si vous avez choisis une attitude énervée : poings serrés, veines dilatées, yeux écarquillés...Auriez-vous pensé à tout cela en dessinant ? En prenant l'attitude voulue, prenez donc conscience de ce qui fait sa spécificité.

Surtout, n'hésitez pas à être caricatural. C'est en forçant les traits que l'on les remarque !

 

Prenez quelques photos de votre petit jeu d'acteur. C'est bien d'observer, mais un support visuel permanent est toujours bien utile. Vous vous servirez de ces images par la suite ! (Plus vous pratiquerez le character design, plus vous serez en mesure de vous passez de cette étape. Toutefois, pour les débuts, c'est un exercice indispensable !)

 
Personnage expressif - série de photos, attitudes

J'ai l'âme d'un cowboy grognon.

 

3. Déterminer la ligne d'action

 

Maintenant, nous allons nous pencher sur un aspect important, que l'on retrouve également dans l'animation : la ligne d'action.

 
Cela signifie l'axe que suit votre personnage, et qui va dynamiser son attitude.
 
Pour le corps général (tête + tronc + jambes), cela se détermine en une seule ligne forte. Vous pouvez compléter cet axe fort par les lignes des bras si vous le souhaitez.

 

Personnage expressif - série de photos, attitudes

En rouge, la (les) ligne(s) d'action des différentes poses.

 

Gardez en tête ces lignes, interprétez-les :

- une attitude explosive = une ligne vive (☑ se dresser)
- le renfermement sur soi = une ligne tassée (☑ se renfrogner)
- la surprise = une ligne droite (☑ se figer)

Etc...

Comprenez que ce simple trait exprime déjà énormément de choses.

En fait, c'est la base de toute votre illustration.

 

Bien, restons sur cette attitude caricaturale que l'on souhaite dessiner :
 

Personnage expressif : attitude de cowboy

 

D'ailleurs, nous allons maintenant pouvoir enfin passer au crayonné :

 

4. Décomposer en formes simples

 

Reprenons la ligne d'action, que nous allons exagérer encore un peu, pour bien marquer l'attitude voulue.

Personnage expressif - les lignes d'action

A présent, autour de cet axe, commencez à placer les membres selon des formes simples. Une boule pour la tête, un ovale pour le torse, des rectangles pour les jambes...Pas besoin que ce soit joli, il faut juste donner une idée de la forme globale du corps. Ici, vous êtes tout à fait en droit de tester, rater, tenter des combinaisons, faire plusieurs versions...Cette esquisse basique ne doit pas vous prendre trop de temps non plus.

Personnage expressif - décomposition en formes simples

Pour ce faire, je vous recommande l'usage d'un crayon bleu inactinique.

Qu'est-ce qu'un bleu inactinique ? Voir l'article où j'en parle

 

5. Accentuer ces formes selon le caractère du personnage

 

Maintenant, travaillons un peu plus dans les détails.

Alors, reprenez la petite liste dressée tout au début. A présent nous allons mêler à l'attitude, la personnalité. Ce qui devrait nous faire obtenir, comme résultat : le charisme !

 

Dans nos schémas sociétaux, nous avons établi que certaines formes, épaisseurs de traits étaient représentatifs d'attributs précis.

Donc, nous allons en jouer.

Pour que, consciemment ou non, celui qui regarde notre personnage perçoive ces symboles et interprète le type de personnage qu'il visualise.

- Un personnage doux : des rondeurs, formes arrondies, trait léger
- Un personnage agressif : des formes tranchées, des traits secs, droits, peu de souplesse dans les formes
- un personnage dynamique : beaucoup de courbures, des formes et tracés aérodynamiques, ...
 

Ainsi et petit à petit, à force de tests de combinaisons de formes, votre personnage va se créer :

Personnage expressif - formes affinées

 

 

Enfin, il ne vous reste plus qu'à valider la combinaison que vous préférez. Repassez proprement au crayon noir les traits par-dessus le bleu, ajoutez quelques petits détails pour finaliser l'ensemble...

 

Et voilà, mission accomplie !

Esquisse finale de cowboy : Apprendre à dessiner des personnages expressifs, les BASES du CHARACTER DESIGN

 

 

Cet exercice vous permet de "ressentir" votre personnage.

Mais ce n'est qu'une étape parmi d'autres du travail de character design :

turn, sollicitation des mouvements possibles, mise en scène, etc.

A présent, amusez-vous bien à créer vos petits bonshommes 🙂 !

 

Voir mes réalisations en character design :

  the toad

ninja

bleh

 

 

[amazon_link asins='0929261518,B00M0D64TG,2212143672,B00IGYNP6S,3822871095' template='ProductCarousel' store='zeibgraphisme-21' marketplace='FR' link_id='c7657df3-9caa-11e7-9946-a918f4e1af36']

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *