Interview : Monsieur Crobart, animateur en 2D traditionnelle

Monsieur Crobart, animateur en 2D traditionnelle sur Youtube - bannière

« Hey, hey, Monsieur Crobart ? Raconte-nous une histoire ! »
C’est par cette petite phrase doucement murmurée que commencent les vidéos de Monsieur Crobart.

Animateur en 2D traditionnelle, ce vidéaste nous propose pas mal de sujets autour de l’animation : tips, interviews, mini-documentaires, présentations de chaînes sympas et storytime. Tout ceci en dessin animé, bien entendu !

Monsieur Crobart se représente par un personnage avec une bonne bouille, qui va se faire présentateur de la majorité de ses vidéos. Il y a beaucoup de bienveillance à travers ses productions, et une envie sincère de nous partager son centre d’intérêt : les spaghettis bolognaises.

Mais non, le dessin animé enfin. Vous ne suivez pas ou quoi ?

Ma vidéo préférée : FRIENDZONE

Demandons maintenant à Monsieur Crobart de nous parler un peu plus en détail de son travail d’animation !

1. Quelle est ta démarche, au travers de ces réalisations animées ?

Le but principal de mes vidéos, c’est de raconter des histoires avec des images ! Quand j’ai débuté ma chaîne, je n’avais qu’une tablette graphique et un ordinateur, je n’avais pas de caméra, du coup j’ai voulu raconter mes histoires en animations.
Maintenant j’aime aussi parler des artistes et des problèmes qu’ils peuvent avoir, pour enlever cette vision caricaturale qu’ont les gens à propos des artistes. Beaucoup de gens penses qu’un illustrateur ou un animateur, c’est quelqu’un de fainéant qui reste chez lui toute la journée. Or ce n’est pas vrai, on travaille beaucoup pour gagner notre vie ! C’est pour ça que j’ai commencé à faire des podcasts cet été pour parler un peu de tout ça.

Ma chaine est faite pour ceux qui s’intéressent au domaine de l’animation, mais pas que ; c’est aussi pour s’intéresser aux artistes. Et aussi pour ceux qui veulent en faire leur métier plus tard ! Bref, tout ceux qui aiment le dessin d’animation, quoi. D’ailleurs, il est prévu que je fasse des tutos et cours sur ma chaine 🙂  .
Pour résumer, je dirais que je fais ça pour m’amuser et m’améliorer en animation,  pour éduquer les gens qui ne connaissent pas bien le milieu artistique, et pour aider ceux qui veulent s’améliorer en dessin et en animation.

2. Peux-tu nous parler des enjeux techniques ?

Pour les logiciels, j’utilise TvPaint pour l’animation, Adobe Audition pour le son, After Effects pour certains effets spéciaux et Adobe Premiere Pro pour le montage. J’utilisais Photoshop avant pour les décors et certaines parties d’animation, mais je l’utilise de moins en moins car ça plante beaucoup…

Je fais de l’animation, et l’animation, ça prend beaucoup de temps ! Je travaille tout seul. Du coup, je réalise ce qu’on appelle de l’animation « économique ». C’est à dire que je vais animer avec très peu de dessins ( comparé à un vrai film d’animation ou une série, par exemple). Mais je fais en sorte que ça soit joli, rigolo et divertissant ! 

Je commence souvent par écrire mon script, et ensuite j’enregistre ma voix et je fais directement le montage audio, car ça m’aide pour trouver la manière dont je vais mettre en scène l’histoire. Je fais donc le son AVANT le storyboard. C’est assez différent de la manière classique, mais pour moi ça fonctionne bien.  

Je ré-utilise parfois des dessins que j’ai déjà fait, mais je dois quand même en créer des nouveaux, sinon à terme la récupération se voit trop.
Le but vraiment, c’est que ce soit chouette à regarder et que les gens apprennent des choses
 
Pour le moment, Youtube n’est pas mon métier, je suis Animateur 2D et Character Designer. J’aimerais pouvoir vivre de Youtube, à l’heure actuelle ce n’est pas possible. Mais qui sait, un jour peut être ! Si jamais je « perce », j’aimerais créer mon petit studio d’animation.

3. Qu’est-ce qui t’a poussé et amené à faire ce genre de productions ?

Alors, j’ai commencé ma chaîne Youtube après avoir fini mes études en dessin d’animation. Je ne trouvais pas de boulot et je m’ennuyais beaucoup…C’était fin 2018. A cette époque, il y avait une nouvelle mode sur la plateforme, l’animation « story time  » qui consistait à raconter des histoires de la vie courante avec quelques dessins.
J’ai vu que la chaîne de Colas Bim marchait du tonnerre. Il avait repris le concept d’animation story time et l’avait fait à sa manière. J’aimais beaucoup, c’était drôle et bien foutu ! Et c’est lui qui m’a donné envie de me lancer. J’avais envie d’essayer de faire ce genre de vidéos, mais à ma manière et avec mon style. Je me suis acheté un micro à moins de 100 euros, le « blue snowball » et puis je me suis lancé ! J’ai galéré comme pas possible car je détestais ma voix ! Ma toute première vidéo, je l’ai faite rien qu’avec Procreate, je n’avais pas d’idée de sujets. Du coup, j’ai juste parlé des artistes que j’aimais bien.

Je voulais me créer un avatar. Je me suis souvenu d’une photo de moi, enfant, avec les cheveux en pétard, c’est ce qui m’a inspiré pour créer mon personnage. Pour le nom, j’avais déjà une page facebook et un blog que j’avais nommé « Crob-art », j’ai juste changé le nom en « Monsieur Crobart » parce que je trouvais que ça sonnait bien !

Faire des vidéos m’a donné une sorte de but à atteindre, et du coup, je savais quoi faire de mes journées, haha ! 

Aujourd’hui, j’ai plus de 1500 abonnés, on est loin des grands youtubeurs qui en ont 10 000 voir plus de 100 000…Et je suis loin de pouvoir en vivre, mais c’est quand même déjà bien.

4. Quelles sont tes influences et sources d’inspiration ?

Pour l’animation sur Youtube : Colas Bim, Déo Toons, Le diable positif, Domics, Zalinki, Jaiden Animation, Theodd1stout , Tim Tom, et plein plein d’autres. En fait, presque tous les animateurs américains m’inspirent énormément ! 

Pour l’animation « classique » : Richard Williams, Chuck Jones des Looney Tunes, Milt Kahl, Glen Keane, Hayao Miyazaki, Isao Takahata, Hideaki Anno (Evangélion)

Pour le dessin en général : des grands dessinateurs comme André Franquin, Benoit Feroumont, Hayao Miyazaki, Mashashi Kishimoto, Katsuhiro Otomo, Akira Toriyama…

Il y en a pleins d’autres, la liste est trop longue !

Mes sources d’inspiration évoluent tellement, que je n’arrive plus à dire qui m’influence ou pas. Pendant mon adolescence j’adorai André Franquin et j’avais presque une obsession pour ses illustrations. Je cherchais les petits détails dans les bandes dessinées…Et j’adorais Don Rosa aussi, qui a fait la jeunesse de Picsou. Je suis assez ouvert et j’adore découvrir plein d’artistes !

5. Un petit mot de la fin ?

Créativité !

Découvrez la chaîne de Monsieur Crobart :

Monsieur Crobart, animateur en 2D traditionnelle sur Youtube - vignette

Cet article vous a plu ?
Partagez-le !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez cet article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Catégories