Interview : Tchinis

tchinis - bannière.

Une série de scénettes de la vie quotidienne.

…Enfin…plus ou moins.

 .

 .

 . 

Dans un style graphique très flat design, Tchinis réalise de courts sketchs en animation 2D,

de situations qui vont…un tout petit peu plus loin que le conventionnel !

amateurs d’humour noir et de cynisme, ce programme est fait pour vous !

 .

 .

 .

.

Tchinis miniature épisode 14

Ma vidéo préférée :

Tchinis épisode 14

(en réalité, toutes les vidéos sont diablement marrantes)

 .

.

 .

 .

.

.

Un épisode de Tchinis, ça se mérite ! Le rythme de publication est…disons « tranquille », mais la qualité toujours au rendez-vous. Et ce, dès le tout premier épisode !

 .

Demandons à ce monsieur ses secrets de création :

 .

 .

 1. Quelle est ta démarche, au travers de ces réalisations animées ?

 .

Au départ, je n’avais pas de démarche particulière, j’avais juste envie de mettre en scène plusieurs idées que j’avais en tête.
C’est plus tard, quand plus la série avançait, plus j’avais envie de lui donner de la consistance; mettre en scène certains aspects absurdes de la société; pas uniquement chez le pouvoir, mais aussi chez le peuple. Même si certains sketchs pourraient sembler engagés, la série n’a pas la prétention de vouloir faire réfléchir, la véritable démarche, c’est de vouloir faire rire.

.

.

2. Peux-tu nous parler des enjeux techniques ?

.

Si la série a cet aspect, c’est aussi dû aux contraintes techniques. Je savais que je voulais tout faire en 2D et que les personnages puissent aussi bien fonctionner de profil que de face.
Mais cet aspect 2D, un peu à la manière d’un théâtre de marionnettes, me donne beaucoup de contraintes; par exemple je ne peux pas tourner autour un personnage, ou les faire avancer de face; je dois donc à chaque fois trouver une autre issue pour montrer ce que j’ai envie de montrer; et ce n’est pas toujours facile…

.

.

3. Qu’est-ce qui t’a poussé et amené à faire ce genre de productions ?

.

Comme je disais plus haut, avant de faire la série, j’avais un stock d’idées de scénettes, mais je ne savais pas quoi en faire. J’imaginais que si un jour je devais faire un film, j’aurais quelques idées de petites scènes indépendantes à caler par-ci par-là; un peu à la manière d’un film de Benoît Delépine et Gustave Kervern (Aaltra, Louise-Michel, Mammuth). Evidemment, je n’avais jamais prévu de faire un film… alors je me suis dit que plutôt de garder ces idées “au cas où”, j’allais les réaliser, mais en cartoon, car je n’aurais besoin que d’un ordinateur pour le faire.

.

.

4. Quelles sont tes influences et sources d’inspiration ?

.

Bien que beaucoup de gens pensent que la série est inspirée des asdf movies, ce n’est étrangement pas le cas; si je devais en citer qu’un, je dirais Joan Cornellà, qui créé à mon sens les scènes les plus absurdes qu’une personne puisse imaginer; j’aime la manière qu’il a de nous surprendre et le décalage entre l’attitude des personnages et la situation dans laquelle ils se trouvent; sans parler de son aspect graphique que j’aime beaucoup également.
Quant au traitement graphique de mes personnages; ils sont inspirés des bonhommes qu’on voit dans les films institutionnels, des personnages froids, sans vraiment d’âme; c’est comme ça que je les voulait, pour qu’ils soient les plus lambdas possibles, pas trop attachants. C’était important, car on peut tout faire faire à un personnage qui n’est pas attachant.

.

.

5. Un petit mot de la fin ?

.

Ce que j’ai appris en faisant cette série, c’est qu’il est possible de trouver un public même quand tu penses faire les choses uniquement pour toi, pour te faire plaisir. En mettant en ligne le premier épisode, je pensais que le peu de personnes qui allaient tomber dessus allaient me détruire; à ma grande surprise, ça a été tout l’inverse. Voir aujourd’hui des personnes me réclamer un nouvel épisode, c’est inespéré… même inattendu.

.

.

Découvrir la chaîne YouTube de Tchinis :

➡ Tchinis

tchinis - bannière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *